web
stats
But et mesures d’application

Ces règlements, politiques et bulletins existent pour aider à assurer l'utilisation sécuritaire, responsable et agréable des équipements de la marina du CYPC. C'est une condition d'appartenance au club et d’habilitation à un emploi pour tous les membres et les employés de se familiariser entièrement et de répondre aux prescriptions suivantes. Tout éclaircissement peut être fourni par le directeur du Club ou le capitaine du port.

RÈGLEMENTS

1. Sécurité générale

Les gilets de sauvetage doivent être portés et bien ajustés, lors de l'utilisation de n'importe quel

bateau de club, ou n'importe quel bateau appartenant au Club d’Yacht de Pointe Claire. Tous les

enfants de 12 ans et moins doivent porter un gilet de sauvetage approuvé lorsqu’ils sont sur un

quai ou en bateau dans le port et être accompagnés d'un adulte.

À l’arrivée au port ou à sa sortie, tous les bateaux doivent respecter les « règles de la route ». Les bateaux qui sortent du port on priorité sur ceux qui désire y entrer.

Toute circulation dans le port doit se faire à une vitesse « très modérée », afin de minimiser les vagues et de ne pas déranger les autres embarcations amarrées aux quais.

Les radeaux et bateaux de travail club ne peuvent être utilisés sans autorisation, sauf en cas d'urgence lorsqu'un membre est capable de manoeuvrer le bateau et qu’il est utilisé dans le but de prévenir la perte de vie ou des dommages aux bateaux ou accessoires du port. Toute personne utilisant des bateaux à ces fins doit aviser le directeur du Club, le capitaine de port ou le contremaître de l’atelier, dès que possible.

Aucun barbecue ne peut être utilisé sur les quais ou sur des bateaux dans le port ou dans la cour.

Tout visiteur arrivant par bateau doit s’amarrer au quai de Service et se rapporter au Bureau du club ou au bar afin de se prévaloir d’un espace temporaire à un quai pour la durée de leur visite.

2. Sécurité pour le plein de carburant

Le carburant est extrêmement dommageable pour l'environnement marin et ses vapeurs créer

un risque d'incendie.

REMARQUE IMPORTANTE :

Ce règlement et les procédures s'appliquent à toutes activités de ravitaillement au CYPC y

compris les visiteurs, les employés et les membres du club.

Depuis 2010, l’YCPC a abandonné la vente de carburant. Un réservoir hors sol est maintenu au

quai de service pour le ravitaillement uniquement par des employés de bateaux appartenant au

club. Un extincteur d'incendie et un kit de confinement de carburant est disponible EN CAS

D'URGENCE sur le quai-de-service.

Les bateaux peuvent être ravitaillés en carburant à l’YCPC de deux façons:

(1) Les bateaux avec des réservoirs de carburant amovible/PORTABLE peuvent acheter du

carburant directement dans ces réservoirs aux stations de service. Ces réservoirs

peuvent ensuite être placés à bord du bateau à quai et branchés au moteur pour

utilisation. Toutefois, tout transfert sur le site de carburant d'un réservoir à un autre

doit se faire sur le quai-de-service dans la zone de ravitaillement au sud de la bigue.

(2) Les bateaux avec les réservoirs de carburant fixes peuvent acheter du carburant dans

des réservoirs portables aux stations de service. Le carburant peut ensuite être

transféré dans le réservoir fixe du bateau. Ce transfert doit se faire au quai-de-service

au sud de la bigue.

Pour toute activité de ravitaillement en carburant, les procédures suivantes doivent être

observées. Ces procédures font preuve non seulement de bon sens en ce qui a trait à la

sécurité, mais sont aussi requis par la loi dans le cadre des règlements de Transport Canada.

1. Amarrez votre bateau en toute sécurité pour éviter toute fuite.

2. Fermez tous les moteurs.

3. Envoyez les passagers sur la terre ferme.

4. Eteignez toute flamme.

5. Ne fumez pas dans l’aire de ravitaillement.

6. Désactivez les commutateurs électriques, alimentations et évitez d'utiliser des appareils

électriques tels que les radios portables, téléphones cellulaires, dispositifs de

communication, etc.

7. Fermez toutes les fenêtres, hublots, panneaux et portes de cabine.

8. Mettez les citernes portatives hors du navire et par terre avant le remplissage.

9. Maintenez en contact le bec du réservoir avec le tuyau de remplissage.

10. Tenez compte de la capacité du réservoir de carburant et ne le remplissez pas trop, vous

avez le devoir de prévenir la fuite ou le déversement de carburant dans la coque ou sur

l'eau.

11. Essuyez les débordements et disposez adéquatement du linge ou de la serviette utilisée.

12. Faites fonctionner le ventilateur du compartiment moteur pendant au moins quatre

minutes immédiatement avant de démarrer le moteur à essence.

13. Vérifiez les vapeurs du compartiment moteur avant de démarrer le moteur.

3. Mesures de Sécurité (Électricité)

Le courant électrique (120 volts AC 15 amps) est disponible aux membres par les boites de

jonctions installées sur les quais. Cette facilité est pour de façon générale recharger les

batteries à partir des chargeurs, ainsi que pour l’utilisation de petits outils.

Également, vous pourrez vous connecter directement aux boites de jonctions pour utiliser

certains accessoires de votre bateau qui ne requiert pas beaucoup d’ampérage.

A noter que les chargeurs de batteries à haut niveau, les systèmes d’air climatisés, les

réfrigérateurs, les congélateurs…etc…ne doivent pas être branchés aux boites électriques.

Le cordon électrique que vous utiliser aux boites électriques doit être de type (14 minimum).

Tous ces cordons électriques doivent être de dimensions normales et être en bonnes

conditions.

De plus, ils doivent être installés de façon a évité qu’ils ne se coincent entre les quais et qu’ils

n’obstruent le passage des membres et invités. Les connections doivent être vérifié de façon

régulière.

Si vous utiliser un appareil multiprise sur le quai, le contremaitre doit autoriser cet équipement,

fait pour être utiliser à l’extérieur.

Les chargeurs à batteries portable doivent être approuvés par la CSA et être en bonne

condition.

Toutes les connections électriques, le filage et les appareils électriques a l’intérieur de votre

bateau doivent être en bonne condition et être installés de façon sécuritaire

Pour éviter les dangers d’électrocution ainsi que les courants parasites dans le port, tous les

bateaux munis de courant 12 volts DC et 120 doivent avoir une mise a terre sécure et

fonctionnelle.

Il est recommandé que tout propriétaire de bateau fasse vérifier leur système électrique par

des électriciens qualifiés ou d’experts maritimes. Une bonne référence serait l’AMERICAN

BOATING AND YACHTING COUNCIL.

Lorsque le bateau n’est pas utilisé, une attention spéciale doit être apportée afin que les

interrupteurs, prises électriques et accessoires soient hors d’usage.

Les panneaux solaires (petits et portables) sont recommandés pour garder les batteries chargés

de façon sécuritaire.

Les bateaux entreposés pour la saison hivernale ne doivent pas utiliser l’électricité du CLUB : il

est de pus recommandé, afin de prévenir le gel, d’enlever les batteries de votre bateau et des

les recharger tous les 2 ou 3 mois, durant cette période.

4. Préparation et entretien de bateaux

Les politiques, règlements et procédures du club concernant les activités de préparation et

d'entretien de bateaux et celles de manipulation des déchets dangereux associés et

d'élimination sont identifiés dans le Bulletin H 20 du club "préparation des bateaux et

élimination de déchets dangereux associés à ces manoeuvres", lequel peut être obtenu au

Bureau du club.

Le Bulletin H 20 vise à promouvoir la sécurité liée à la santé et la protection de l'environnement

de la terre, de l’air et de l’eau. La portée du présent bulletin comprend des activités de la

préparation et l'entretien des bateaux, particulièrement tout grattage, sablage, grenaillage et

finition des coques, dans toutes les zones extérieures, intérieures et sur l'eau à l’YCPC.

RÉGLEMENTS PRINCIPAUX:

Les activités de préparation de bateau doivent être exécutées à l'aide toiles de plastique ou

tout système équivalent apte à recueillir toutes les poussières et les particules.

Le sablage, grenaillage et le peinturage par pulvérisation doivent être effectués avec des toiles

en plastique (ou similaire) entièrement la coque afin d'éliminer la circulation de poussières, de

substances atomisées et de particules vers les autres bateaux, les personnes ou le sol non

protégé.

Tous les déchets doivent être soigneusement recueillis et jetés dans des sacs et déposés dans

les poubelles du club.

Tout excédent de peintures, de revêtements, de produits chimiques et toutes les huiles usagées

et autres fluides associés au bateau doivent être manipulés de manière appropriée et retirés du

YCPC par les membres pour les garder à domicile ou en disposer correctement.

5. Quai et assignation de jetée

Les mmembres ayant un bateau à quai ou utilisant un espace de voilier à sec au cours de la

saison précédente, doivent aviser le directeur du club avant le 1 mars, si cet espace ne sera pas

nécessaire pour la prochaine saison. L'espace vacant pourra être alloué au cours du mois de

mars. L’espace non alloué avant le 31 mars est affecté à de nouveaux membres.

Les membres qui, pour une raison quelconque, ne désirent pas occuper leur espace assigné

pendant plus d'un mois doivent en aviser le directeur du Club, qui peut sous-louer cet espace à

un autre membre. L’espace en sous-location pour une saison complète est considérée comme

disponible pour réaffectation au début de la saison suivante, à moins que des arrangements

préalables aient été pris avec la direction du Club ou le maître du port.

Une fois attribué, un espace à quai restera affecté d'une année à l'autre. À la discrétion du

maître du port, les affectations de bateau peuvent être modifiées afin d'assurer l'utilisation

sûre et optimale du port. L’ancienneté et les exigences du bateau seront les critères pour

l'attribution de l'espace.

Aucun membre ne peut avoir plus d'un espace de quai, sauf par autorisation du capitaine du

port. Cet agrément ne peut être valable que pour une saison.

Un espace à quai ne peut être occupé que si tous les frais ont été payés.

Un espace à quai ne sera pas attribué à un membre de moins de 21 ans sauf dans des

circonstances très particulières.

6. Mise à l’eau et sortie de l’eau des bateaux

Les dispositifs de hissage des bateaux, à l'exception de ceux prévus pour les bateaux remisés

dans la cour, ne peuvent être utilisés sans l'autorisation du capitaine du port ou du directeur du

Club.

Les propriétaires doivent avoir leurs bateaux préparés pour les dates cédulées de mise à l’eau

en début de saison et de sortie de l’eau en fin de saison.

On doit rendre les bateaux aussi légers que possible pour la mise à l’eau ou la sortie de l’eau.

Avant la mise à l’eau ou la sortie de l’eau, tous les bateaux doivent être pourvus de défenses et

d’amarres en proue et en poupe. Les bateaux n'ayant ne pas de telles défenses et amarres

auront à payer des frais spéciaux de fourniture et d'installation par un technicien du YCPC.

Avant la mise à l’eau, les lignes permanentes de quai doivent être correctement installées à

l'espace assigné permettant au bateau d'être bien arrimé. Ces lignes doivent être enlevées dans

la semaine suivant la sortie de l’eau.

Lors de la mise à l’eau ou de la sortie de l’eau, tous les bateaux doivent avoir leurs gouvernails

en place. Les bateaux n'ayant pas de gouvernails ne seront pas mis à l’eau ou transportés.

Tous les bateaux devant être transportés avec le mât vers le haut doivent avoir leur pataras

détaché avant la mise à l’eau ou la sortie de l’eau. Un pataras temporaire doit être installé afin

de s'assurer que le mât reste stable et de manière à ne pas interférer avec l'opération de

levage.

Il est préférable que les propriétaires de bateaux soient présents lors de la mise à l’eau ou de la

sortie de l’eau. Suite à sa mise à l’eau, le bateau est déplacé vers son espace à quai permanent

par le propriétaire ou des employés du club ou des bénévoles. Il en revient au propriétaire de

s'assurer que le bateau est bien fixé en place le jour même de sa mise à l’eau.

Un préavis doit être donné et une autorisation du Capitaine du port obtenue avant l’arrivée de

bateaux qui ont été entreposés à l'extérieur du club ou pour de nouveaux bateaux arrivant par

transport terrestre. Sauf par arrangement spécial, ces bateaux ne peuvent être installés avant la

mi-mai.

Tout frais de port et toutes les cotisations doivent être payés avant la mise à l’eau de n'importe

quel bateau. Les frais de sortie de l’eau et d’entreposage doivent être payés dans leur

intégralité avant que n'importe quel bateau soit hissé et remisé dans la cour.

Frais de port supplémentaires

Pour tout service non régulier (i.e. remorque ou ber non prêt pour la mise à l’eau ou la sortie de

l’eau), les frais supplémentaires suivants seront applicables sans un bon de travail signé :

• Voilier avec le mât vers le haut (pataras non dégagé, bôme non abaissé)

• Amarres/défenses non en place (plus le coût des lignes ou des défenses fournies)

• Toile de recouvrement de bateau à moteur non enlevé ou abaissé (si nécessaire)

• Ber non préparé ou prêt

• Remorque non préparée ou prêt

• Travail supplémentaire ou particulier (plus le coût des matériaux

** Si en raison de circonstances indépendantes de sa volonté, un membre est incapable de se

conformer à un des éléments mentionnés ci-dessus, il ne doit pas hésiter à prendre des

dispositions à l'avance avec le bureau du Club.

Révisé par la comite du port

Approuvé par le comité exécutif 15 avril 2015 Page 7

7. Gréage et mise à bord des équipements

La bigue doit être utilisée seulement pour des fins de gréement des voiliers.

Les personnes utilisant la bigue à ces fins le font à leurs propres risques et peuvent être tenus

responsables de tout dommage.

Le club n'est pas responsable de tout accident ou de dommage quel qu’il soit suite à l’utilisation

de la bigue par un membre. La bigue ne doit pas être utilisée après le coucher du soleil.

Le mât et les barres devraient être correctement organisés et prêt à leur fixation avant que le

bateau ne soit amarré vis-à-vis de la bique pour le gréement et cela, afin de minimiser le temps

d'occupation de la bigue.

Espars, gréement et autres équipements de ne doivent pas être laissés sur le quai de la bigue

ou dans son voisinage.

Des bateaux ne doivent pas être amarrés au quai de la bigue avec pour effet d’empêcher

l'utilisation de bigue.

8. Amarrage au quai (voir la section 3. Electricité)

La sécurité et la protection de chaque bateau et la protection des bateaux adjacents

(éventualité d’un bateau qui se détache de son quai) dépendent totalement de l'utilisation

d'équipement approprié d'amarrage au quai et du respect de la procédure établie. Les

règlements complets du club et les procédures concernant l'amarrage des bateaux dans le port

YCPC sont détaillés dans le Bulletin M1 «Amarrage Sécuritaire», qui peut être obtenus auprès

du bureau du club.

RÈGLEMENTS PRINCIPAUX

Les lignes d’amarrage au quai doivent avoir une résistance adéquate selon la taille du bateau.

Ces amarres doivent avoir un diamètre minimum d'un demi-pouce ou 13mm (exception pour

les petits bateaux). Les grands bateaux nécessitent des amarres de plus grande diamètre. Les

amarres en nylon sont recommandées.

Les amarres de proue et de poupe doivent être fixées au quai avec des chaînes et des manilles

barrées avec soin. Les amarres doivent être, dans la mesure du possible, fixées aux connexions

métalliques des quais afin de réduire l'usure du quai. Des amortisseurs d’amarres sont

recommandés pour les bateaux plus gros.

Les bateaux de moins de 6.5 mètres et en deçà de 1100 kg, n’ont pas à être munis de chaines et

manilles, des lignes de 3/8 pouce minimum, en bonne condition, seront suffisantes.

Des amarres garde-montantes sont nécessaires vers l’avant et vers l’arrière.

Les bateaux doit être amarrés de telle sorte que la perte d'une seule amarre ne permet pas à

un bateau de toucher un autre bateau, même par vent fort.

Les amarres ne doivent pas nuire à l’accès sécuritaire des quais.

Les défenses doivent être de taille appropriée et correctement positionnées.

Toutes les fixations de bateau et les drisses doivent être correctement fixées pour éviter le

bruit.

Tous les fils électriques doivent être de bon calibre avec mise à la terre; ceux-ci ne doivent pas

gêner la circulation sur les quais.

On doit utiliser l'alimentation de quai de 120 volts seulement pour les chargeurs de batterie

faible et les outils à main. Les chargeurs de batteries de grande capacité, réfrigérateurs,

congélateurs, machines à glaçons, etc. ne doivent pas être alimentés par l'alimentation de quai.

Aucun mât ne peut être laissé en saillie au-dessus du quai, sans protection de sécurité

appropriée, pour une période de 2 semaines soit suite à la mise à l’eau ou soit précédant la

sortie de l’eau. En tout autre temps, les mâts ne doivent pas être laissé en saillie quelle qu’en

soit la protection utilisée.

9. Utilisation de la grue de hissage de voiliers-à-sec

Les politiques, règlements et procédures relatives à l'utilisation de la grue de hissage de

voiliers-à-sec sont entièrement détaillés dans le Bulletin H 1.0 de l’YCPC, qui peut être obtenu

au bureau du club.

RÈGLEMENTS PRINCIPAUX

Tout usage de la grue de hissage de voiliers-a-sec est réservé uniquement aux opérateurs

autorisés.

Les opérateurs autorisés de la grue de hissage de voiliers-à-sec doivent avoir suivi une

formation sur le fonctionnement et la compétence d’opération de la grue et obtenu leur

certification de l’YCPC.

10. Remisage (voir la section 3. Electrique)

Les membres ne nécessitant ne pas le remisage de leur bateau sur le terrain du Club au cours

de l'hiver doivent en aviser le directeur du Club, au plus tard le 30 septembre.

Les frais d'entreposage doivent être payés avant la sortie de l’eau.

Les emplacements des bateaux entreposés seront déterminés par le directeur du Club.

Les feux ou appareils de chauffage de toute nature sont interdits sur les bateaux durant

l’entreposage, soit à l'intérieur ou à l'extérieur. Les bateaux ne doit pas utiliser l'alimentation

électrique du club durant la saison hivernale. L’utilisation d'un chalumeau ou d’un poêle

portatif est interdite dans les bâtiments du club.

Les bers ou remorques doivent être fournis par les propriétaires de bateaux. Le club se réserve

le droit de refuser de mettre un bateau sur un ber ou une remorque si cette manoeuvre

représente un certain danger. Les remorques doivent avoir leurs pneus correctement gonflés.

Les bers et remorques doivent être clairement identifiés avec le nom du propriétaire ou celui

du bateau.

Les mâts peuvent être entreposés sur le support de mât (à l'ouest du quai de Service) ; ils

doivent être clairement identifiés avec le nom du propriétaire et tous les éléments de gréage

doivent être bien retenus. Tous les mâts doivent être enlevés au plus tard le 15 juin, à moins

d’autorisation contraire du directeur du Club.

Les espars et pièces de gréement ne doivent pas être laissés par terre sur les quais, la véranda,

le plancher du hangar de voile ou tout autre endroit où ils pourraient nuire aux déplacements

des bateaux, présenter un danger pour autrui ou affecter l'aspect du club.

Les madriers du club, blocs, supports, etc. ne doivent pas être utilisés par les membres pour le

remisage de leur bateau sans la permission du contremaître de l’atelier. Au plus tard 1 semaine

après la mise à l’eau, les toiles de remisage des bateaux, les pièces de bois, les supports, les

échelles, etc. doit être enlevés de la propriété du club.

Toute essence, naphta, peinture, essence de térébenthine et toute autre substance similaire

volatile et inflammable ne doivent pas rester dans un casier ou un bâtiment du club.

11. L'assurance

Tous les membres possédant des bateaux doivent fournir au Club un « certificat d'assurance »

indiquant que leurs bateaux sont assurés pendant 12 mois avec les garanties suivantes :

Protection et indemnisation (assurance responsabilité) d'un montant de pas moins

de 1 000 000 $.

Cela peut être fait simplement par appel à un courtier ou assureur en demandant qu'un

certificat attestant l'assurance soit envoyé au Club par télécopieur, par courriel ou par la poste.

Événements à venir

23 Juil 2019;
08:00AM - 05:00PM
GNS Série #3
25 Juil 2019;
08:00AM - 05:00PM
GNS Série #4
26 Juil 2019;
08:00PM -
Course TGIF et Barbecue
27 Juil 2019;
12:00AM
Coupe du Québec AQVA et souper de la régate
28 Juil 2019;
08:00AM - 05:00PM
Coupe du Québec AQVA

Back to top